Tour du Canigó GR®P
>>
Accueil
>
Rando itinérante
>
Tour du Canigó GR®P
Corsavy

Tour du Canigó GR®P

Espace naturel protégé
Histoire et patrimoine
Randonnée en montagne
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Canigó, en avant pour un petit tour sur la montagne sacrée des Catalans.
« Vivez l’expérience Canigó » ! En juillet 2012 le massif du Canigó est devenu, pour la richesse et la diversité de son environnement, de ses traditions et de son histoire, un grand site de France. Vous cheminerez, huit jours durant, entre Conflent et Vallespir, de village en village, de vallées en cols d’altitude, de gîtes d’étape en refuges, du maquis méditerranéen aux vastes altiplanos désertiques de la haute montagne, sur les flancs de cet attachant massif. Une expérience sportive et culturelle inoubliable, à la rencontre d’un territoire de montagnes et de passions.

Les 8 patrimoines à découvrir

  • Histoire

    Plateforme charbonnière

    Après avoir admiré la vue sur la haute vallée du Riuferrer puis retrouvé le GR®P Tour du Canigó (Grande Randonnée de Pays, balisé en jaune et rouge), vous découvrirez plusieurs vestiges de plateformes charbonnières. Ces zones constituent de précieux témoignages de l'activité minière qui rythmait la vie sur le territoire.
  • Refuge non gardé

    Abri et baraque de la Devesa

    L'abri de la Devesa, refuge non gardé, est situé près d'une ancienne baraque de berger, une installation d'estive. Celui-ci dispose d’une capacité de six couchages. Il offre un panorama somptueux sur la mer Méditerranée, de Canet à Rosas, entrecoupé par le massif des Albères. Le lever de soleil y est grandiose.
  • Connaissance

    Table d'orientation de Sant Guillem

    Table d'orientation face à la haute vallée de La Comalada et ses deux sommets principaux, à droite le Tres Vents (2731 m) et à gauche le Roja (2724 m).
  • Histoire

    Travaux post-aiguat de 1940

    Le 17 octobre 1940 des pluies diluviennes s’abattent sur les Pyrénées-Orientales, et tout particulièrement sur le Haut Vallespir. Près de 100 000 tonnes d'eau au km2 tombent sur le Canigó et ses alentours ! Le Tech, l'Agly et la Têt se transforment en torrents dévastateurs, affectant les reliefs montagneux et de nombreux villages. Près de 48 personnes perdent la vie. Après cet aiguat meurtrier, l'Etat engage, dès 1943, d'importants travaux via son service de Restauration des Terrains en Montagne (RTM). Il procède à des campagnes de reboisement de forêts, construit des barrages afin de stopper l’érosion des sols. Sur le site des Conques à Vernet-les-Bains, où près de 600 000 m3 de matériaux décrochés de la montagne ont été entraînés lors de l’épisode, la RTM a ainsi construit et renforcé une dizaine de barrages depuis les années 50.
  • Patrimoine religieux

    Creu de la Llipodera

    Croix qui commémore un assassinat commis par des brigands ayant eu connaissance d'une affaire commerciale juteuse faite par des bergers venus à Evol de Prats-de-Mollo pour vendre des moutons.
  • Sommet

    Ligne de crête de Set Homes

    La légende raconte que sept hommes gigantesques partirent défier le Dieu tout-puissant jusqu’au Canigó. Ils remontèrent les vallées, poussant d’énormes rochers devant eux, pour créer un escalier. Parfois, ils s’arrêtaient et signalaient leur halte en levant une pierre. Leur ascension grandissait les pics et soulevait les crêtes. Arrivés au plus près du ciel, ils déclenchèrent la colère divine et moururent, frappés par la foudre et ensevelis sous les pierres, créant les pics dels Set Homes, Rojà, dels Tres Vents et du Roc Negre. Voici l’origine, légendaire, de cette longue ligne de crête menant du Pic dels Set Homes à la Portella de Vallmanya. Enveloppé de landes et de pelouses à gispet (végétation basse au port touffu), le pic culmine à 2651 m d’altitude et surplombe au sud-ouest, le Pla Guillem et, au nord, la vallée du Cadí.
  • Cabane

    Orri de la Castella

    Cet orri est encore en bon état, il peut servir d'abri temporaire. Magnifique vue sur le Conflent, la Cerdagne et le Capcir.
  • Histoire

    Site minier de Batera

    La zone de Batera regorge de vestiges issus de l’activité minière. Ceux-ci s’échelonnent de l’Antiquité, avec les cratères creusés à même la montagne par les romains, à la période contemporaine, avec notamment la construction d'un bâtiment (actuel refuge) en 1953, qui regroupait la cantine, les hébergements et l’école de la concession. La mine de Batera est l’une des plus connues du département : elle fut celle ayant eu le plus grand rendement et fut l’une des dernières à s’arrêter (en 1987).

Description

Les deux premières journées du séjour, les plus soutenues, sont consacrées à la découverte de l’immense versant sud de la montagne, entre fraîcheur de la hêtraie et soleil des prairies, à la découvertes de ses grandes vallées, de ses cirques, de ses jasses et de ses cabanes d’altitude, où paissent les troupeaux de chevaux et de vaches. Le troisième jour, vous vous élèverez entre pinèdes et pelouses vers l’échine dorsale des esquerdes de Rotjà et les vastes plats d'altitude, avant de descendre, dominant les gorges du Cadí, le petit paradis de Marialles. La quatrième étape, en balcon au-dessus de ce vaste monde, permettra de contourner le pic par le nord pour atteindre le site classé des Cortalets. Enfin la dernière étape, par les pelouses puis les profondes forêts du versant nord-est, ponctuée de petits refuges, vous permettra de boucler la boucle aux mines de fer de Batera. Tout au long du parcours, les refuges de moyenne ou de haute montagne et leurs gardiens sauront vous accueillir et vous faire découvrir toute la richesse de la cuisine catalane et méditerranéenne.

Cet itinéraire fait partie des 1000 km de GR® et GR®P du Département des Pyrénées-Orientales. GR® et GR®P sont des marques déposées par la Fédération Française de Randonnée Pédestre et le balisage de cet itinéraire est réalisé par les bénévoles du Comité Départemental de la Fédération Française de Randonnée Pédestre des Pyrénées-Orientales.
LogoLogo
  • Départ : Refuge de Batera, Corsavy
  • Arrivée : Refuge de Batera, Corsavy
  • Communes traversées : Corsavy, Le Tech, Prats-de-Mollo-la-Preste, Py, Casteil, Vernet-les-Bains, Fillols, Taurinya, Estoher et Valmanya

Profil altimétrique


Zones de sensibilité environnementale

Le long de votre itinéraire, vous allez traverser des zones de sensibilité liées à la présence d’une espèce ou d’un milieu particulier. Dans ces zones, un comportement adapté permet de contribuer à leur préservation. Pour plus d’informations détaillées, des fiches spécifiques sont accessibles pour chaque zone.

Réserve de chasse et de faune sauvage du Canigou (RCFS)


Les RCFS ont vocation à protéger des mileux naturels indispensables et des espèces menacées
.

Y sont interdits
 
- Les engins à moteur hors des voies ouvertes à la circulation

- Survol en dessous de 300m

- Les feux, et le camping en dehors des aménagements

- Les actions de brûlage sans autorisation

- L'introduction d'animaux domestiques à l'exception de ceux autorisés pour la randonnée

- Les chiens non tenus en laisse

- Les activités sportives susceptibles de porter atteinte à la tranquillité des espèces patrimoniales
__

Arrêté préfectoral complet disponbible ici
Domaines d'activités concernés :
Aerien, Aquatique, Manifestation sportive, Souterrain, Terrestre, Vertical
Périodes de sensibilité :
janv.févr.marsavr.maijuinjuil.aoûtsept.oct.nov.déc.
Contact :

Office National des Forêts 
Frédéric CAMPREDON
Tél : 06 23 54 47 94


Syndicat Mixte du Canigó Grand Site 
Tél : 04 68 96 45 86 - 06 29 85 62 79
E-mail : contact@canigo-grandsite.fr 
Site : https://www.canigo-grandsite.fr

Réserve naturelle nationale de Py

Pour assurer la pérennité de cet espace naturel protégé, il convient de respecter la réglementation en vigueur :
Sont interdits :
- les chiens même tenus en laisse,
- la cueillette des fleurs et la collecte de fossiles ou et de minéraux,
- le feu,
- la circulation de véhicules à moteurs,
- l'abandon de déchets,
- le camping.
Domaines d'activités concernés :
Aerien, Manifestation sportive, Terrestre, Vertical
Périodes de sensibilité :
janv.févr.marsavr.maijuinjuil.aoûtsept.oct.nov.déc.
Contact :
Réserve naturelle nationale de Py
Bureaux de la réserve naturelle
66360 Py
Tél : 04 68 96 29 37
E-mail : py@espaces-naturels.fr
Site : https://www.reserves-naturelles-catalanes.org/les-reserves/reserve-naturelle-de-py

Réserve naturelle nationale de Prats-de-Mollo-la-Preste

Pour assurer la pérennité de cet espace naturel protégé, il convient de respecter la réglementation en vigueur :
Sont interdits :
- les chiens même tenus en laisse,
- la cueillette des fleurs et la collecte de fossiles ou et de minéraux,
- le feu,
- la circulation de véhicules à moteurs,
- l'abandon de déchets,
- le camping.
Domaines d'activités concernés :
Aerien, Manifestation sportive, Terrestre, Vertical
Périodes de sensibilité :
janv.févr.marsavr.maijuinjuil.aoûtsept.oct.nov.déc.
Contact :
Réserve naturelle nationale de Prats-de-Mollo-la-Preste
Bureau de la réserve
28 rue du Faubourg
66230 Prats-de-Mollo-la-Preste
Tél : 04 68 39 74 49
E-mail : resnatprats@wanadoo.fr
Site : https://www.reserves-naturelles-catalanes.org/les-reserves/reserve-naturelle-de-prats-de-mollo-la-preste/

Gypaète Barbu - Mariailles


Secteurs :

Yosémite du haut, Ensa, Roc de Marialles, Lippe au derche-secteur refuge

- Chaque année :
l'escalade est interdite du 1er novembre au 28 février. 

- Cette année, aucun couple de Gypaète n'ayant nidifié sur ce secteur :
l'escalade est autorisée du 1er mars au 31 octobre


Domaines d'activités concernés :
Aerien, Manifestation sportive, Terrestre, Vertical
Périodes de sensibilité :
janv.févr.nov.déc.
Contact :

Syndicat Mixte du Canigó Grand Site 
Tél : 04 68 96 45 86 - 06 29 85 62 79
E-mail : contact@canigo-grandsite.fr 
Site : https://www.canigo-grandsite.fr/

Recommandations

Danger chantier de brulage dirigé
Le brulage dirigé est une pratique traditionnelle d’entretien, de régénération des pâturages et de prévention des incendies utilisant le feu courant en période hivernale (décembre à mars). Mise en œuvre par des équipes spécialisées et dans des conditions optimales de sécurité ces brulages, sont signalés auprès de la mairie 24 h avant et sur site le jour même. Afin de vous éviter de vous retrouver bloqué dans votre cheminement après avoir emprunté un itinéraire, nous vous invitons à cliquer sur le lien ci dessous qui vous indiquera la localisation des brulages prévus d'être réalisés (suivant les conditions météo) dans les 3 prochains jours. Voir les chantiers de brulage dirigé

Lieux de renseignement

Centre Sud Canigó Sports et Pleine Nature

Lieu-dit La Baillie, 66150 Arles-sur-Tech

https://www.centresudcanigo.com

accueil@centresudcanigo.com

+33 (0)4 68 39 37 82


Transport

Retrouvez tous les transports en commun liO sur www.laregion.fr
Sinon, pensez au covoiturage !


Accès routiers et parkings

Depuis Arles-sur-Tech, monter à droite par la D43 jusqu'à Corsavy, puis Batera.

Stationnement :

A proximité du refuge de Batera, Corsavy.

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :