Roc de Majorque, depuis Castelnou
>>
Accueil
>
Rando pédestre
>
Roc de Majorque, depuis Castelnou
Castelnou

Roc de Majorque, depuis Castelnou

Balade en famille
Histoire et patrimoine
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Rendez-vous pour un 360° au Roc de Majorque !
Cet itinéraire débute au superbe village de Castelnou, qui a été la capitale du Vallespir pendant plusieurs siècles. Il est labellisé « Plus Beaux Villages de France ». Au cours de sa visite, vous découvrirez les avant-toits, trois fours à pain, des boulets de catapultes et l’église Santa Maria del Mercadal du XIIe siècle. Le Roc de Majorque (culminant à 444 m) conserve les vestiges d’une grande tour quadrangulaire romaine. Splendide panorama à 360° sur les Corbières, la Plaine du Roussillon, les Pyrénées et ses contreforts. Une table d’orientation vous y attend. Le sentier de randonnée serpente à travers le Causse, lieu-dit relatif au large plateau karstique situé entre Castelnou et Sainte-Colombe-de-la-Commanderie. Une belle occasion de faire connaissance avec la flore et la faune de ce biotope !

Les 6 patrimoines à découvrir
Histoire

Tour de Castelnou

Située au sommet d’une colline, au nord-ouest du village de Castelnou, cette tour à signaux fait partie d’un système de transmission de l’information d’époque antique. Tombé dans l’oubli, il sera à nouveau utilisé par les vicomtes de Castelnou, le Roussillon ayant besoin de protection efficace et de surveillance constante. La tour à signaux de Castelnou devait empêcher l’ennemi de prendre la colline face au château, et jouait un rôle d’éclaireur pour le village. Elle permettait le transfert d’un message d’un site à l’autre, le jour par la fumée, la nuit par la lumière d’un brasier installé à son sommet pour repérage. Impliquant un maillage de 81 tours à signaux de part et d’autre des Pyrénées, dont il reste un grand nombre aujourd’hui, ce système pouvait alors contrôler une grande partie de la plaine du Roussillon.
lire la suite
Petit patrimoine

Cortal Noell

Dans le parler catalan des Pyrénées-Orientales, bergerie se dit cortal, que le bâtiment soit dans un village ou sur un lieu de pâturage, qu'il soit couvert d'une toiture de tuiles, ou de chaume, ou d'une voûte de pierre sous un revêtement de terre. En forme de longs parallélépipèdes aux murs de calcaire, de schiste, ou de granit bâtis avec ou sans mortier, ces bergeries ont pour façade un des pignons et pour couvrement une voûte classée en berceau ou un plafond de dalles, soutenu par des pilastres engagés dans les murs latéraux et aux faces encorbellées. Le haut du pignon-façade est soit rectiligne, soit marqué par un très léger fronton.
lire la suite
Histoire

Roc de Majorca

Le Roc de Majorca culmine à 444 m. Les vestiges d'une grande tour quadrangulaire sont visibles avec ses petits murs, ils retracent les fondations d'une tour à signaux qui appartenait au système de défense du Roussillon en relation directe avec la plaine et les autres tours comme la Torre de Madeloc, le Torre de Batera ou la Torre del Far. Ce système de défense faisait partie d'un maillage de 81 tours de défense. Une vue panoramique à 360° se présente à nous.
lire la suite
Faune

Faune et flore du Roc de Majorca

Le Roc de Majorca se caractérise par une géologie de causse, faite de calcaire, de pierres trouées, et une flore typiquement méditérranéenne composée de lavandin, thym, genévrier, chêne kermès et quelques chênes blancs. Cette géologie se caractérise notamment par des cavités, des grottes où des chèvres devenues sauvages se sont établies. Leur utilité est sans équivoque : elles débroussaillent des endroits inaccessibles par l'Homme et sont utiles contre les incendies. Ce lieu hostile à l'Homme, car froid l'hiver et torride l'été, est pourtant habité depuis fort longtemps. Les dolmens et la tour carrée du Roc de Majorca en témoignent.
lire la suite
Histoire

Château de Castelnou

Le château fut construit au Xe siècle par les comtes de Besalú. Sa première mention écrite date de 993, lors d’un plaid (une assemblée entre vassaux et seigneur) dirigé par une femme, Ermangarde, veuve d’Oliba de Cabareta, seigneur du lieu. Le château avait un rôle stratégique et défensif, tourné vers le royaume de France, ennemi héréditaire des royaumes de Majorque et d’Aragon. Malgré sa position élevée, il a été assiégé à différentes périodes, en particulier lors de la lutte entre rois de Majorque et d’Aragon de 1285 et 1295, puis en 1559 avec celle du seigneur de Castelnou contre le gouverneur de Perpignan. Ainsi le château fut totalement détruit, s’ensuivit également la destruction du village, et ce, durant environ un siècle. Les maisons visibles actuellement à Castelnou ont été reconstruites avec des pierres du château détruit. Le château, emblématique, fut restauré à la fin du XIXe siècle.
lire la suite
Localité

Castelnou

Authentique village catalan, Castelnou est labellisé « Plus Beaux Villages de France ». Le village est construit sur les contreforts d'un château. Sa toponymie, Castellnou (nouveau château), laisse à penser qu'il existait auparavant un autre château, pas forcément à cet endroit, peut-être à Corbère ou Camélas.
lire la suite

Description

D - Carrefour Parking en contrebas du village (251 m) - Au panneau de départ, prendre en direction de la tour de guet. Emprunter le sentier qui longe le bosquet et le suivre jusqu’au point de vue où se trouve une table d’orientation. Traverser la route départementale.

1 - Carrefour Roc dels Corbs (350 m) - Prendre à droite en direction de Sainte-Colombe-de-la-Commanderie en cheminant à travers la garrigue, panorama exceptionnel sur les Corbières et toute la plaine.

2 - Carrefour El Causse (350 m) - Le sentier serpente à travers le Causse. Continuer tout droit, suivre le chemin le plus large, ne pas emprunter la sente sur la droite. Un peu plus loin, longer la réserve d'eau, descendre vers l'ancienne carrière de marbre et continuer en direction de Sainte-Colombe-de-la-Commanderie, tout en profitant de la vue sur la carrière en activité.

3 - Carrefour Serrat del Pou (238m) - Au carrefour de deux sentiers, prendre celui de droite pour rejoindre le village pittoresque de Sainte-Colombe-de-la-Commanderie.

4 - Carrefour Sainte-Colombe-de-la-Commanderie (157 m) - Après une visite qui s'impose, revenir sur ses pas jusqu'au point 3 et prendre cette fois-ci la direction du Cortal Noell, au carrefour à gauche.

5 - Carrefour Cortal Noell (213m) - Flâner quelques minutes dans ce lieu typiquement méditérranéen avant de continuer en empruntant le sentier sur la droite. La montée vers le Roc de Majorca se fait progressivement.

6 - Carrefour La Garriga (300 m) - La vue s'ouvre sur les villages de Terrats, Trouillas, Fourques et Montauriol. En suivant la sente, remarquer sur le sol les ornières des charriots qui ont laissé leurs marques. Vues sur le Còrrec de Coma d'Abella, sur les plantations d’oliviers et la végétation des Aspres.

7 - Carrefour Borne géodésique IGN (467 m) - Passer près de cette borne datée de 1958 et poursuivre le chemin tout droit.

8 - Carrefour Roc de Majorca (444 m) - Au carrefour emprunter le chemin en face avant d'arriver au sommet. En contrebas, le village de Castelnou. Ici le terme « balcon » prend tout son sens. Les panoramas déjà entraperçus au départ s’élargissent et la vue porte de tous côtés : au loin, les Corbières et la Méditerranée, la plaine du Roussillon et Perpignan, la longue chaîne des Albères, les Aspres bien sûr, le Canigó resplendissant et enfin devant nous le Madres et les prémices de nos belles Pyrénées.

9 - Carrefour Còrrec de la Font (280 m) - Suivre le balisage jusqu’au village de Castelnou et profiter de la visite du village, de ses ruelles.

Cet itinéraire a obtenu le label de qualité PR labellisé® de la Fédération Française de Randonnée Pédestre. Un contrôle de qualité de cet itinéraire est réalisé tous les deux ans par les bénévoles du Comité Départemental de la Fédération Française de Randonnée Pédestre des Pyrénées-Orientales.
LogoLabellisation

Départ : Parking en contrebas du village, Castelnou
Arrivée : Parking en contrebas du village, Castelnou
Communes traversées : Castelnou, Sainte-Colombe-de-la-Commanderie

Profil altimétrique


Recommandations

Risque d'incendie toute l'année, accentué en été par une population plus nombreuse. Ne pas hésiter à consulter www.prevention-incendie66.com
Itinéraire inscrit au Plan Départemental des Itinéraires de Promenade et de Randonnée des Pyrénées-Orientales
Le Parc national est un territoire naturel, ouvert à tous, mais soumis à une réglementation qu’il est utile de connaître pour préparer son séjour
Risque incendie
Attention : l'itinéraire transite dans un massif forestier sensible au risque incendie de forêt. Entre le 1er juillet et le 15 septembre, selon le niveau de risque, la circulation en voiture, à vélo, ou à pied est réglementée. Consulter le site de l'Etat afin de connaître le risque journalier et préparer au mieux votre itinéraire : Vigilance feux de forêts

Lieux de renseignement

Office de tourisme intercommunal Aspres Thuir

2 boulevard Violet, 66300 Thuir

https://www.aspres-thuir.com

contact@aspres-thuir.com

+33 (0)4 68 53 45 86

En savoir plus

Transport

Retrouvez tous les transports en commun liO sur www.laregion.fr
Sinon, pensez au covoiturage !

Accès routiers et parkings

Depuis Perpignan suivre la D612a jusqu'à Thuir puis la D48 jusqu'à Castelnou.

Stationnement :

Parking en contrebas du village, Castelnou.

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :